Corpus de textes Rosette

La base de textes se constitue progressivement au fil de la collecte de documents libres de droits. Chacun, découpé en lignes selon l'original, offre les versions hiéroglyphique, codée (selon le MdC), translitérée et traduite.

Pour effectuer une recherche parmi tous les textes disponibles, utilisez un filtre MET en choisissant d'abord une rubrique (localisation actuelle, catégorie, datation, ...) puis une sous-rubrique parmi celles proposées dans la liste déroulante.

Toute participation à cette collecte de textes est la bienvenue. Contactez-nous !


taille pixels 

Stèle de la Famine(FR- 191 - 10 élément(s) à partir de l'élément 14)

Retour à l'en-tête du texte| Bloc Précédent | Elément Précédent| Elément Suivant| Bloc suivant





Elément 14 - Les révélations du prêtre d'Imhotep

t:Aa15-A2-f:n-A1-wn:n-O49:t*Z1-Aa15:Hr*ib-n:U19:W24*Z7-N36:n:n:n-F46a:D54 #b O34:D26 F51b*F51b*F51b:N36 #e
|7 U23-Aa2/s70-b-t*O49:p*Z7-r:n:f-F4:F4-t*O49:p*Z7-N24-F4:t*O49-p*Z7:r wA*wA: #b t*t:N25 #e S24:O34-W24*Z1:tA-g:i*i-O40a-g:t b:y pt
Il me déclara : "Il existe une ville au milieu de l'eau, [le Nil l']entoure.
[7] Son nom est Eléphantine. C'est le commencement du commencement. C'est le nome du commencement vers Ouaouat (2), butte (3) terrestre, tertre céleste (4),
(1) dm=f : "X1" pour "D46".
(2) La région d'Assouan est couramment appelée "commencement des nomes " à l'époque ptolémaïque, et le dieu qui y préside est Khnoum (Barguet page 18)
(3) Budge, An Egyptian Hieroglyphic Dictionary, 1920, p.861b "a ridge of ground, high ground" "butte de terre, terre élevée."
(4) "un endroit élevé" (Budge, 805a, High place), et gbty est une désignation du ciel (Wb., V, 162)



Elément 15

U39F Z7:t p*Z7:W24*Z1-N6:Aa15-H-S29-b-A2-f:r-Z12:D40-anx-n:x-r:Aa16*t-Hr*Z1:nb
nDm-nDm-anx-n:x-E9:t*O49-f-q:r-t*y:O38*O38-V10:mw-mn:n:t*Z4-D27*D27:p*Z7-i-m-F18:V12:(t:Z7) x*t:Y1:Z2 nb
c'est le siège de Rê quand il demande que la vie déborde auprès de chacun (litt: à côté de chaque visage).
"Douceur de vivre" est son sanctuaire, et "les deux gouffres" le nom de l'eau, ce sont les deux mamelles qui dispensent (1) toutes choses.
(1) Barguet a retenu le sens causatif proposé par Vandier (Famine, 136, n.17), à partir de l'épithète imHy.t donnée à Isis - A discuter?



Elément 16

O6-t:pr n:Aa15 |8 Aa15:Q43-p*Z7:Aa15-D26:F51g:N36 M7a-A17-f:P1-O34:Aa15 #b n:U19a Z7*N5:f //// //// //// //// //// #e a:f-U7:r-ti-G1-N36:D54
n:k-mt:f-Aa15:O34 b:X:D54 mi i pA A i i D53 D28&D52 r:Hm*t Z9:wHm m f:r pA A i i D53:D46a:N36 ib Z1
C'est le [8] mammisi (litt: maison du lit)(1) où le Nil se renouvelle (litt: se rajeunit) dans son temps, [...] il donne la crue (la berge en mouvement)(2) ;
il copule en bondissant comme un homme viril envers une femme. Il recommence à être un jeune homme au coeur vif (litt: vif de coeur).
(1) Hw.t-nmi.t est le nom d'un mammisi de Denderah, où le Nil renaît chaque année (Barguet page 19)
(2) Barguet propose ici "Hnk=f" sous réserve.
(3) Le Nil est souvent considéré comme un taureau à l'époque ptolémaïque et il symbolise la fécondité (Barguet page 19)



Elément 17

Aa5:p-ti-D54:f-Z1:a:V20*V20-4:4-S29-i-p:Z9-D54:f-r-F36-F18:d:t*O49-|9 r:Z1:a-4:3
wn:n-Dd:wp/y50 i m Aa15 #b nTr #e A40 #b//// //// //// //// ////#e S33*S33:f V29 H mH:Aa15:O36 Ssp O34:O34:t*Z1:xt S29 sbA b O31 Aa15:Z1:a:f O34:N37b:Z9*D54 O31:O31 r:N36:Z1:f
Il s'élance de 28 coudées et court vers Balamun (1) [7] (haut de) 7 coudées.
Khnoum (2) existe là en tant que dieu [...], ses sandales placées (3) sur le flot, prenant le verrou de la porte dans sa main, les deux battants de porte ouverts comme il le désire (litt: conformément à ce qu'il désire).
(1)
(2) Graphie particulière de Khnoum représentée par le signe F105: le constructeur (ici, le potier)
(3) wAH(w) est la forme abrégée de la 3ème pers. masc. plur. du pseudo-participe, remplaçant la forme de la 3ème pers. duel fém. (Lefebvre, gram., § 336 fin).



Elément 18

sw-w-G21-i-m-Aa15-H6-Z7-nTr-Hr:r-i-t:N21-b-G90-M8:Z1*N21-k:A-A2:Z7*t-Aa15:r:n-V10:f
H-S29-b-Aa2:n:f-tA:Z1*N21:n-M26-t:O49-M15-t:O49 |10 r:r:a p:N37A-V11*V11:n/f-nTr-A40-nb
Lui, l'Eternel, est là en tant que Chou ; "Maître de largesse, directeur des champs cultivés" l'appellera-t-on (litt: dira-t-on son nom),
quand il aura estimé les terres du sud et celles de Basse Egypte [10] afin de faire la répartition à chaque dieu.



Elément 19

n:f-S29-T32 n:f t:f ../a M33a ../a Z7:y ../a M33a i p:t G39&Z2d rmn:Z2 x*t:Y1:Z2 nb anx S29 n:Z2 i m
wn:n n:U19:W24*Z7-Z7*H:Z7-P1-F18:r-Aa15:O34:t-xt
C'est lui qui a (toujours) régit l'orge, [...], les oiseaux, les poissons, et tout ce dont ils vivent.
Il y a là une corde d'arpentage et une tablette de scribe,
(1) Budge, page 492 différentes graphies dont F18:r et V77 pour Hr, "conjonction : parce que, avec, et"



Elément 20

wn:n aHa a:D54 xt:P1 H-n:a-S29-sbA-b-xt:f:n-sw-t:Z1-n:W24*Z1:f-Aa15-Hr:r:pt-i-t:N21-b
Hr*Z1:O34-Aa15:r:a-H6-N6:H8-Aa15:pt:N21*Z1
wn:n |11 nTr-O6-t*pr:f/f-wn:n-O31:r Z1 M24 N21 R15-t:t:N25-P7:D54*N6-Aa15-a:T14*q*T14:f-N5*Z1:nb
Il y a là un mât en bois ainsi que sa croix en bois de swt pour son peson (3), qui sont sur la rive.
A cela est placé Chou, fils de Rê en tant que "maître de largesse"(5).
[11] Il y a son temple qui est ouvert au sud-est, Rê se levant en face de lui chaque jour.
(1) Il s'agirait selon Barguet, page 21, de "iswt", (Wb., I, 132, 1) (Grosses planches ?)
(2) Poids du fil à plomb suspendu aux bras de la croix (Barguet page 21)
(3) "m" d'équivalence "qui est ce qui est sur la rive" (Barguet page 21)
(4) Hr=s a été mis en valeur à la première place (Barguet page 21)
(5) Traduit ainsi par Jones (Index of Egyptian Titles, page 603) - WB., I, 153,2 idb renvoie à wDb (Rive qui borde un canal) - titre Hry wDb : Wb, I, 409, 5 - Maître de la rive qui produit en abondance ?



Elément 21

mw:f n:N37b:n G43&Z4 r:Aa16*Z1:f N21 M24 Z1 Aa15 i Z7:t r:rd*D54a i b i i O36 Z11*Z7:t:nb T14 Z2b A40 N7*N5
wn:n F32:t*Z2-Dw:Dw-Z7:O39 Z7*Z2-U31/r270*g:U17-f:Hr*Z1-R15*(t:t):N25 Xr:r-aA:t*O39:Z2-nb-T12*(Z7:t):N37A-A*Z7:O39*Z2-nb
Ses eaux impétueuses (litt: en colère), vers son côté méridional, forment un mur de 1 iterou qui le sépare des nubiens chaque jour.
Il y a un ensemble (appelé) "Les deux falaises" de pierres (1) dans (2) son emplacement du côté oriental, et qui sont chargées de toutes sortes de pierres fines et de pierres dures des carrières (3)
(1) cf: Aufrère (pages 20, 45)
(2) U31 traduit par dans.
(3) rajouter propositions de différents auteurs.....
Traduction en cours...... à revoir



Elément 22

x*t:Y1 |12 nb H*H:D54-O34:n:Z2-x:D43:O34-A34-nTr-O6-t*pr:nb:n-M22-t:O49-M16-t:O49 V77/a34 Aa17/a:t*pr n:t*y T14 F27:Z2 nTr t:r
F18:r a:a O41:n:t*y sw t A40 H n:a D33:t A53 Z3 nb P7:D54 z:n:Z2 F63*t:nTr*O6 V77 t*G14:t*pr
et [12] toutes choses que l'on recherche (2) pour construire chaque temple de Haute et de Basse Egypte et les étables d'animaux sacrés (litt: qui sont pour les animaux sacrés),
les tombes (3) royales (litt: qui sont pour le roi), ainsi que toutes les statues que l'on érige (2) devant les temples et les sanctuaires.
(1) F18:r et V77 sont des variantes graphiques de la conjonction de coordination Hr (D2:Z1)
(2) Ici, "sn" employé pour "on".
(3) Pour Brugsch "pyramides", pour Lichtheim "Temples royaux"



Elément 23

r:a-Xr:r-t*w-Aa3-Z2B-O34:n:Z2-D59-F16:r-x:f:t*Hr-n:W9*A40-n:F46A-F47a:D54:f
mi-i-#b r:n:p #e |13 -M7-Hn:Z2-aA-F18:r:r-Hn-Z2B-nb-wn:n-F4:t*Z2-Aa15-U23/s50*Aa2/s50/*b/s50/x80-t*O49:pH*Z2B Aa15:(O34:N35)/a G14/a:t*O49 wn:n-P1:Hr*Z1-R15-b-t*t:N25-wn:Hr*Z1-imnt-t:t:N25
Leurs produits réunis sont placés devant Khnoum (litt : devant le visage de Khnoum) et autour de lui,
de même que [13] de grandes plantes vertes (litt : de grandes herbes) et toutes sortes de fleurs qui existent d’Eléphantine jusqu’à Bigeh , et qui sont là à l’est et à l’ouest.

Retour à l'en-tête du texte| Bloc Précédent | Elément Précédent| Elément Suivant| Bloc suivant



Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)