Université de Liège

Conférence Informatique et Egyptologie 2010

Synthèse rapportée de Liège par Vincent Euverte et Christian Roy, pour l'équipe du projet Rosette

Oxford Worcester College Vienna KHM Museum

Quatre ans après le congrès d'Oxford et deux ans après celui de Vienne le groupe "Informatique et Egyptologie", émanation de l’Association Internationale d’Egyptologie, s’est retrouvé à l'Université de Liège (Belgique).

Sa mission reste la même : l’utilisation pertinente des outils informatiques en égyptologie. Depuis 1984, cette conférence présente régulièrement ses travaux et réflexions. Une petite synthèse historique de ces 26 ans et 18 sessions est d'ailleurs en chantier, pour l'instant sous forme d'un tableau Excel.

L’informatique reste un outil incontournable dans la recherche égyptologique avec des applications dans de multiples domaines. Cette année, le congrès a quelque peu changé de style, dans un format plus flexible et deux tables rondes très participatives sur des sujets essentiels. L'agenda de la conférence est disponible sur le site de l'université.


Pr Jean Winand (ULg)

Une quarantaine de spécialistes en égyptologie et en informatique ont donc pu échanger sur de nombreux domaines.

Jean Winand et Stéphane Polis

En l'absence de Nigel Strudwick, coordonnateur de ce groupe Informatique et Egyptologie, le Pr Jean Winand et Stéphane Polis (Université de Liège) ont su assurer une logistique irréprochable ; les participants ont pu non seulement apprécier le confort de deux superbes salles de conférence, mais également faire une visite de la vieille ville historique et découvrir le musée Curtius qui recèle quelques pièces intéressantes de l'ancienne Egypte.


Cette page s'enrichira progressivement lorsque les résumés, ou mieux les supports de présentation et de publication, seront rendus disponibles. Un site de consultation est également à l'étude pour compléter une publication imprimée qui sera forcément longue à venir et sans doute assez coûteuse.


Azza Ezzat

Azza Ezzat (Bibliotheca Alexandrina)

The Digital Library of Inscriptions and Calligraphies
Un projet titanesque, visant à capturer et comparer les calligraphies arabes de toutes époques et de toutes origines. Une taxonomie basée sur le MET (cf. plus bas) serait hautement souhaitable, d'autant que le MET est géré par l'organisme frère CULTNAT !



Nathalie Prévôt (Bordeaux 3)

Nathalie Prévôt (Institut Ausonius - Bordeaux 3)

The Digital Puzzle of the talatat from Karnak: a Helper Tool for the 3D Reconstruction of the Theban Buildings from Amenhotep IV's Reign

Cette immense collection des talatates atoniennes deviendra accessible au public en 2011. A signaler l'adoption en cours de la taxonomie du MET (cf. plus bas).




Hans van den Berg

Hans van den Berg

Pivoting Egyptian Collections - New Visual Ways to Interact with Complex and Massive Amounts of Data
Comme à son habitude, Hans nous a fait une éblouissante démonstration de la puissance des outils les plus récents en matière d'analyse de données.
Parmi les logiciels évoqués, citons VisuWords, Tag Galaxy (utilisant les photos de Flickr) et surtout les modules de MicroSoft Pivot et DeepZoom. Tous ces outils sont disponibles gratuitement sur Internet et permettent d'envisager dès maintenant de nouvelles interfaces graphiques intuitives dont nous n'aurions jamais rêvé.


Mark-Jan Nederhof

Mark-Jan Nederhof (St Andrews)

Combining Text Annotations and Distance Learning in Philology


L'approche proposée par Mark-Jan est de comparer les différentes analyses d'un même texte à partir de sources informatiques distantes, grâce à une standardisation du mode de représentation. Le langage XML semble être le mieux adapté pour y répondre à ce jour.


Katharina Stegbauer et Helmar Wodtke

Katharina Stegbauer & Helmar Wodtke (University of Leipzig)

Computer-linguistische und stylostatistische Verfahren zum Textsortenvergleich und zur Stilanalyse am Beispiel der magischen Texte des Neuen Reichs
Malgré son titre allemand, la présentation fut faite en anglais.
L'utilisation du concept de TTR (Token Type Ratio = nombre de types sémantiques présents dans un texte) permet une approche statistique de la complexité du texte. A noter le projet Digital Heka (pour naviguer : menu Projekt 1) associé à l'Université de Leipzig et utilisé dans cette étude.



Thesaurus, Manuel du Codage et Unicode


Une table ronde proposée à l'initiative du Projet Rosette et animée par Serge Rosmorduc a permis d'aborder les sujets essentiels pour l'harmonisation des corpora hiéroglyphiques.

Vincent Euverte (Projet Rosette) Chrisian Roy (Projet Rosette)

Vincent Euverte et Christian Roy (Projet Rosette)

Hieroglyphic Text Corpus - Towards Standardization
Deux thèmes clefs : le Multilingual Egyptological Thesaurus (MET) et le Manuel du Codage.
Les supports de ces deux interventions sont disponibles sur le site de Rosette, provisoirement aux liens suivants :
* Présentation MET et texte associé (par Vincent Euverte).
* Présentation MdC (par Christian Roy).




Poster Gozzoli (click to enlarge)

Roberto Gozzoli (University of Siam)

Hieroglyphic Text Processors, Manuel du Codage, Unicode, and Lexicography: a 2010 Perspective
Ne pouvant participer à la conférence, Roberto nous a envoyé un poster distribué à tous les participants, synthétisant sa vision des éléments constitutifs d'un corpus de textes.


Mark-Jan Nederhof (St Andrews)

Mark-Jan Nederhof (St Andrews)

Manuel du Codage is bad ...
Mark-Jan nous a présenté ses arguments contre le Manuel du Codage dans son état actuel et ravivé ses propositions du "Revided Encoding Scheme".


Après ces introductions, un débat fort animé s'est tenu avec les différentes parties prenantes. Une longue discussion sur les "Sign-lists" a malheureusement un peu dévié du sujet, finalement écartée par une excellente conclusion de Jean Winand : ce sujet est du ressort des égyptologues, pas du groupe Informatique et Egyptologie.
En conclusion, il est nécessaire de créer un groupe de travail qui viendra avec des propositions étayées. Serge va rapidement proposer une structure de travail et une liste de participants potentiels.


Bases de données


Yannis Gourdon (IFAO)

Yannis Gourdon (IFAO)

The AGEA Database Project (Anthroponymes et Généalogies de l'Egypte Ancienne)
Cette base de données sera mise en ligne sur le site de l'IFAO en 2011 après migration de FileMakerPro en PostGrSQL avec l'aide de Christian Goubert ; et compte utiliser certaines caractéristiques du MET, en particulier pour la datation.
NB.: une possible extension du MET serait à explorer dans la direction des structures grammaticales.


Christian Mader

Christian Mader (University of Vienna)

The MEKETREpository - A Collaborative Web Database for Middle Kingdom Scene Descriptions
Cette base de données offre une intéressante approche de "Linked Open Data" permettant l'échange entre bases de données distantes. Les notions de "controlled vocabulary" et de "controlled copyright" sont en cours d'élaboration suivant plusieurs voies, celle du MET restant à explorer.


Raymond Betz

Raymond Betz

Towards a Database of e-books in Egyptology
Face à la multiplication des sites offrant le téléchargement ou la consultation de livres d'égyptologie en version électronique, la proposition de Raymond, associé avec Michael Tilgner et Aayko Eyma du forum EEF (Egyptologist's Electronic Forum), est de fournir la liste la plus exhaustive possible de ces ouvrages. La question du support le plus approprié est débattue, mais non encore résolue. OEB pourrait être la meilleure option, à condition que cette fonctionnalité soit gratuite et ouverte au grand public.
Raymond nous a cité de nombreux sites intéressants, dont EUROPEANA qui offre des ressources immenses en permanente croissance. Cf. le texte intégral de son exposé.



Computers and Journal Publishing


Table ronde Publishing

Cette table ronde coordonnée par Eugene Cruz-Uribe (Northern Arizona University & editor JARCE) rassemblait les éditeurs de plusieurs journaux d'égyptologie (JEA, RdE, ZÄS, ...), tant présents dans la salle que par vidéo-conférence.
De nombreux sujets ont été évoqués, comme l'utilisation croissante de l'Unicode, l'évolution de la notion de propriété intellectuelle, et bien sûr la tendance de plus en plus marquée d'une publication électronique sur le Web en parallèle ou en remplacement de l'édition papier. Le débat est loin d'être clos !





Frank Feder et Peter Dils

Frank Feder (Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften Berlin)
& Peter Dils (Sächisische Akademie des Wissenschaften Leipzig)

The Thesaurus Linguae Aegyptiae (TLA) - Reviews and Perspectives
Ce projet grandiose progresse bien. Le débat a permis d'envisager l'utilisation du MET comme référence taxonomique. Signalons également l'utilisation du concept de TTR (Token Type Ratio) cité précédemment.



Projet Ramsès : un corpus des textes néo-égyptiens

Cet ambitieux projet de collecte de tous les textes néo-égyptiens, assortis d'une analyse épigraphique et philologique très struturée se voit doter de moyens financiers généreux (1 million d'euros sur 5 ans). Vue la qualification de ses membres, il a donc toutes les chances de fournir une œuvre fondamentale utile à tous les chercheurs.


Anne-Claude Honnay

Anne-Claude Honnay (University of Liège), Stéphane Polis (F.R.S.-FNRS - ULg) & Jean Winand (University of Liège)

The Ramses Project - Review and Perspectives
Dans son exposé sur l'avancement du projet, Anne-Claude a abordé les standards "UNITEX" (corpus processing technique) et de "T.E.I." (Text Encoding Initiative), deux outils fondamentaux dans la gestion d'un corpus.


Stéphanie Gohy et Benjamin Martin Léon

Stéphanie Gohy (F.R.S.-FNRS - ULg) & Benjamin Martin Léon (ULg)

Identification of Textsorten in the Late Egyptian Corpus
Le "genre" - TextSorten - des textes hiéroglyphiques (texte funéraire, texte poétique, ...) est utile pour déterminer finement la grammaire à appliquer. Le projet Ramsès met au point différents outils statistiques permettant de regrouper plusieurs textes d'un même genre. Ceci permet d'attribuer un genre à un texte en appuyant l'expérience du philologue sur des méthodes statistiques.


Serge Rosmorduc

Serge Rosmorduc (Paris X)

The Syntactic Layer in Ramses
L'analyse syntaxique d'un texte s'appuie sur une "grammaire". Le projet Ramsès élabore un outil informatique permettant au philologue de décrire lui-même la grammaire pertinente pour un texte donné. A cette fin, un langage spécifique est en cours de définition.



the OEB status report

Diane Bergman, Hans van den Berg et Willem Hovestreydt

Diane Bergman (Oxford University) & Willem Hovestreydt (University of Leiden)

The Online Egyptologycal Bibliography (OEB) status report
Après les difficultés financières chroniques rencontrées ces dernières années, ce superbe compendium, que les chercheurs et les égyptologues professionnels consultent quotidiennement, a été repris par le Griffith Institute grâce notamment au support de I&E Computer Group et de l'interentiuon de James P. Allen et John Baines.
Maintenant hébergé à Oxford, la base est disponible en ligne moyennant une souscription annuelle de 50 €.



Quelques à-côtés de la conférence

Comme à chacune de ces rencontres, nous avons pu profiter des moments libres pour découvrir la vieille ville de Liège, pilotés par Stéphane Polis qui s'est montré un guide passionnant et enthousiaste. Un excellent dîner à la "Table à Thé" nous a été offert par le projet Ramsès, ainsi qu'une visite du musée Curtius qui recèle une petite section égyptologique bien mise en valeur dans une muséographie moderne et très bien faite.

Christian Roy perdu au centre d'un cadrat liégois Quelques experts du MdC en vadrouille Discussion animée autour de Hans van den Berg Buffet froid très apprécié, offert par le projet  Ramsès Un pot bien mérité juste en face de l'université Dîner libanais Serge, Jean, Stéphane et Vincent
La Grande Poste Dag Bergman à la pause-café La nouvelle cathédrale Salle Académique de l'université Statue de Georges Siménon Le Palais et la place de l'ancienne cathédrale Réception à la Table à Thé Réception à la Table à Thé Musée Curtius - autour de la maquette de la cathédrale Musée Curtius - taureau Apis Musée Curtius Musée Curtius Musée Curtius - sarcophage Musée Curtius - oushbetis Musée Curtius - un public attentif

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)